La matriochka veille sur toi …

.

… dort mon petit, dort !

matriochka, d’après une idée du livre (très beau) Les doux hivers de Tilda.

C’est loin d’être parfait, particulièrement, le faux passepoil (un biais) qui a glissé et est donc irrégulier tout autour de la taie d’oreiller.